Bien débuter avec le VG5000

Révision du 11/02/2016



Vous avez eu un VG5000 quand vous étiez gamin et voulez vous y remettre mais votre mémoire est défaillante ?

Vous n'avez jamais eu de VG5000 et souhaitez réparer cette tragique erreur de jeunesse ?

Un marabout vous a certifié que l'achat d'un VG5000 ferait revenir l'être aimé dans les 24 heures ?

Quelles que soient vos motivations, lisez donc ces quelques conseils pour bien débuter avec l'ordinateur complice !


Emulateur ou ordinateur ?

Le puriste ne jure que par la vraie machine ! Pour retrouver les sensations inimitables du petit clavier minitel, rien ne vaut un VG5000.

Après, en fonction de ce que vous souhaitez faire (simple nostalgie de retrouver certains jeux ou volonté de créer des programmes), je dirais que l'émulateur est un complément indispensable à l'ordinateur. Mais pour moi, la machine physique est toujours nécessaire, ne serait-ce que pour vérifier qu'un programme créé sous émulateur se comporte exactement de la même manière sur un vrai VG5000.
Actuellement, un seul émulateur, DcVG5K, est disponible sur PC (et sur quelques machines exotiques). Cela tombe bien, il est de qualité.

Un VG5000 à la maison en 2015 ?

Bravo, Vous voulez acquérir une machine ! Mais où en trouver une ? Le plus efficace, ce sont encore les sites de ventes aux enchère ou d'occasion comme E-Bay ou Le Bon Coin. Vous pouvez aussi tenter votre chance sur les forums de fans de vieux micros, la plupart n'ont pas conscience du sex appeal du VG5000 et les laissent rouiller au fond de leurs garages...

Le minimum vital pour utiliser une machine est :

- l'unité centrale (marque sans importance)
- le cordon péritel
- l'alimentation VU-0020
- le cordon du lecteur de K7

Le cordon cassette ayant un brochage identique à celui des ordinateur MSX, il est facile de trouver un modèle compatible. Vous pouvez en acheter un neuf sur E-Bay (j'en ai un exemplaire qui fonctionne parfaitement) : Cordon cassette MSX

Si vous comptez jouer avec la machine (principale préoccupation des utilisateurs à l'époque), il vous faudra aussi :

- une extension manettes VG 5200
- une ou deux manettes Philips VY-0001. Le brochage n'est hélas pas identique à la norme de fait représentée par les joystick au format DB9 Atari (Atari, Amstrad, C64, MSX).

L'absence du guide utilisateur de l'ordinateur n'est pas un frein à l'achat, on trouve facilement des scans sur internet.

Si vous êtes riche ou chanceux, vous pouvez rajouter à cela l'extension VG5216, qui se substitue avantageusement à l'extension manettes en vous donnant 16ko supplémentaires de mémoire vive et la possibilité assez anecdotique de nos jours d'utiliser une imprimante MSX. Deux jeux seulement utilisent la mémoire de l'extension VG5216, mais d'autres devraient voir le jour.

La cartouche mémoire VU-0031 n'est pas une nécessité car aucun logiciel ne s'en sert. Là encore, on peut espérer qu'un jour, des programmes utilisant cette cartouche sortiront (mais alors, bonjour les temps de chargement... ).


Y'a pas d'écran sur ce machin ?

Telle est la première réflexion de ma nièce en découvrant un VG5000, jeunesse...
Abordons maintenant la question de l'affichage. Le VG5000 peut sans aucun problème être branché sur une télévision moderne à la condition qu'elle ait une prise péritel. L'image affichée sera déformée (à moins que vous ne puissiez forcer le mode 4/3), mais restera lisible.

Si vous trouvez un ancien moniteur avec prise péritel ou une petite télé cathodique, cela fonctionnera encore mieux. Ces télévisions se trouvent encore facilement sur les vide-greniers, profitez-en !


Le cas du lecteur de cassette audio

Nous n'avons pour l'instant pas parlé du support de masse. Le VG5000 utilise pour lire et stocker des données des bandes magnétiques, les fameuses cassettes audio. Pour charger en mémoire des cassettes de jeux originaux, il faut donc un appareil permettant de lire ces supports. La solution s'appelle : un lecteur de cassette ! A l'époque, les constructeurs ont sorti des modèles "informatiques". Ces lecteurs ont une prise jack supplémentaire pour le contrôle du moteur du lecteur par l'ordinateur.

Avec un lecteur, on peut lire le contenu des cassettes, mais aussi enregistrer des données (un listing que vous avez tapé dans un livre par exemple). Je vous déconseille néanmoins cette pratique, les bandes audio ne sont plus très jeunes. Perdre quelques heures de travail parce qu'une sauvegarde est mauvaise n'est jamais très plaisant. Si vous insistez, n'utilisez que des modèles ferro (à l'oxyde de fer) de 60mn au maximum. Les bandes plus longues auront du mal à être lues correctement.

Le modèle de lecteur le plus couramment vendu avec le VG5000 est le Philips VY-0030. Il a pour particularité d'avoir un petit interrupteur permettant de couper le son du haut-parleur. Un appareil d'une autre marque fonctionnera sans problème, sauf les modèles dédiés spécifiquement à une machine et aux connectiques propriétaires (Commodore 64, Thomson To/Mo, Atari XL).

À défaut, un simple walkman ou la platine cassette d'une vieille chaîne hi-fi feront aussi l'affaire. Cela sera moins juste moins pratique à utiliser. En fait, la seule chose vraiment importante est que le lecteur soit suffisament vaillant pour tirer à vitesse constante la bande de la cassette (la plupart du temps, il y a dedans des courroies qui avec le temps se détendent).

Si vous souhaitez juste utiliser les programmes disponibles sur internet, vous pouvez vous passer d'un lecteur de cassette. La logithèque du VG5000 est disponible sous la forme de fichiers .K7 que l'on peut transformer en fichiers sonores avec l'outil DcToolBox. Il faut alors trouver un appareil capable de lire des fichiers .WAV. La liste est donc longue : lecteurs MP3, lecteurs multimédia, smartphones, tablettes tactiles, PC portables... Privilégiez un appareil où il est facile de mettre en pause la lecture car certains programmes VG5000 sont composés de plusieurs fichiers qui se chargent les uns à la suite des autres.

Personnellement, après avoir acheté un lecteur MP3 très pénible à utiliser, j'ai opté pour un lecteur multimédia bas de gamme avec un écran tactile (un Auvisio DMP-720) qui remplit parfaitement son office !

Seul limite de ces appareils, il n'y a pas de prise micro. On oublie donc la possibilité d'enregistrer des programmes depuis le VG5000.


Les jeux originaux

La plupart des cassettes de jeux originales sont encore fonctionnelles. Si elles ont été conservées correctement (bien rembobinées, pas d'humidité ni de poussière), la face la plus lente (1200 bauds) est habituellement lisible. Les jeux les plus intéressants (Le Monstre, Gloutons, Helicoptère, Tortues, Le fou volant) sont courants, pas de raison de se priver. Les éducatifs, souvent des adaptations de programmes Thomson, sont assez rébarbatifs, car ils passent leur temps à charger des données.


Les bouquins

Seulement sept livres dédiés au VG5000 ont été édités. Ceux dignes d'intérêt sont :

Pour les débutants en Basic :

"VG5000 pour tous" chez PSI

"Guide du VG5000" chez FDS-Edimicro

Les deux livres sont à peu près équivalents, et présentent une initiation au Basic classique mais assez claire.

Pour les programmeurs en langage machine :

"Clefs pour VG5000" chez Sybex.

Je rajouterai à ce livre un bouquin consacré à un autre ordinateur, le Matra Alice, mais dont un chapitre est très intéressant et complète utilement l'ouvrage précédemment cité.

"Les astuces d'Alice 32 et 90" de chez Matra Hachette. Les parties traitant de la programmation de la puce vidéo EF9345 sont bien écrites et s'appliquent aussi au VG5000.

Vous pourrez rajouter dans votre panier un bouquin sur la programmation du Zilog Z80.

Les autres ouvrages existants ne contiennent que des listings assez courts et n'exploitent pas spécialement bien les particularités de la machine. Ils ne sont pas vraiment indispensables.


Ca va me coûter un bras cette merveille ?

Sans parler pour l'instant de tarif, il y a des bonnes pratiques à ne pas oublier :

- privilégier pour un premier achat une machine complète. Les différents composants manquants ne sont pas toujours faciles à trouver. Les câbles peuvent se fabriquer sans trop de difficulté, mais l'alimentation ou l'extension manettes sont déjà moins simples à remplacer.

- privilégiez pour un premier achat les annonces où l'on voit l'ordinateur en action. On est au moins sûr que l'alimentation est correcte et les principaux composants de l'unité centrale également. Cela ne vous met néanmoins pas à l'abri de deux problèmes potentiels :

  • une panne sur le hardware qui gère le lecteur de cassette (rare en pratique)
  • des effets de vagues sur l'écran ou un vrombissement causés par l'alimentation

  • - une machine nue ou incomplète s'avère un investissement intéressant si vous avez déjà un VG5000. Cela permet de faire des tests simples facilement pour diagnostiquer la source d'une panne.

    Dans l'absolu, le VG5000 est une machine assez fiable. Sur les machines en ma possession, seulement deux avaient un problème non réparé à ce jour :

    Parlons maintenant gros sous... Ayant suivi de près le "marché" du VG5000 depuis trois ans, j'ai ma petite idée sur les prix pratiqués. Comme il n'y a pas deux annonces identiques, le tarif sera fonction de ce qu'il y a autour de la machine, sans que cela n'atteigne des sommets car elle est assez courante et pas très recherchée. Ne comptez pas devenir millionnaire en faisant du trafic de VG5000...

    Une machine complète sans emballage (unité centrale, cordons, alimentation, documentation) vaut entre 15 et 25 euros. En tout état de cause, même avec des logiciels, des extensions, des livres, les prix montent rarement au dessus de 50 à 60 euros. Les vendeurs avec des tarifs plus élevés ne trouvent habituellement pas preneur.

    Une machine dans un emballage en bon état sera un peu plus chère. Depuis quelques mois, on voit fleurir des annonces pour des VG5000 complets autour des 100 euros. C'est selon moi exagéré, et les ventes réussies sur E-Bay font état de prix plus modestes, oscillant entre 30 et 60 euros.

    La marque de la machine ne joue pas forcément beaucoup. Les Radiola ou Schneider, un peu moins courants mais pas rares pour autant, sont censés être plus onéreux qu'un Philips. En réalité, les prix des modèles achetés varient peu.

    En tout état de cause, malgré sa production somme toute limitée, le VG5000 n'est pas une machine rare, et avec un peu de patience, vous finirez par trouver un modèle adapté à votre budget.

    Bref, vous procurer un vrai VG5000 ne devrait pas trop vous ruiner :-).


    Ca y est, j'ai mon VG5000 !

    Une remarque pour les plus jeunes, le VG5000 n'est pas plug'n'play. Il faut connecter tous les cordons et extensions sur la machine quand elle est éteinte. Branchez l'alimentation sur le secteur en dernier lieu et allumez-là. Une petite lumière rouge doit apparaître sur le VG5000. Sur une télévision moderne, il faut maintenant choisir le canal correspondant à l'entrée péritel (extension 1 par exemple).

    Si vous obtenez une image qui clignote, vous avez peut-être branché votre VG5000 sur une multi-prise Péritel. Raccordez le VG5000 directement sur l'entrée péritel du téléviseur, ou débranchez provisoirement les autres appareils de votre multi-prise.

    Bravo, votre machine à remonter le temps est maintenant fin prête à servir !


    Charger un jeu avec le lecteur de cassette

    On part du principe que votre lecteur est alimenté électriquement, et que le cordon K7 est branché. Pour rappel :

    Jack noir : contrôle du moteur (T sur VY-0030)
    Jack rouge : enregistrement (MIC) (S sur VY-0030)
    Jack blanc : lecture (LINE OUT) (E sur VY-0030)

    Première chose à faire, déroulez complètement et rembobinez la bande. Vous serez ainsi sûr qu'elle soit correctemente tendue.

    - taper la commande CLOAD puis appuyez sur la touche jaune < RET > sur le clavier du VG5000.
    - Enfoncer la touche PLAY du lecteur de cassette.
    - Le bord de l'écran doit devenir rouge.
    - Si un programme est trouvé, le bord de l'écran devient vert. Des bandes noires et blanches défilent plus ou moins vite.
    - une fois le programme chargé, soit il s'exécute directement, soit il vous rend la main (message "READY"). Taper alors la commande RUN pour lancer le programme.

    La procédure est identique si vous utilisez un appareil lisant un fichier .WAV. Notez par contre que les bandes indiquant le chargement, pour une raison étrange, défilent très lentement (mais la lecture se fait à une vitesse normale).

    Si le chargement se passe mal (cassette abîmée), un bip sonore retentira et un message d'erreur "Mauvais fichier" s'affichera. Dans de rares cas, le programme chargé sera corrompu sans que le VG5000 ne s'en aperçoive.


    Mon programme ne se charge pas :-(

    La raison habituelle est liée à un mauvais réglage du volume sonore du lecteur de cassette ou du lecteur de fichier .WAV. Il faut alors soit augmenter, soit baisser le volume.

    Sur un lecteur VY-0030, le réglage standard consiste à mettre à fond la molette du volume, puis à la faire glisser vers le bas d'un trait. Sur mon lecteur multimédia, le volume à partir duquel j'arrive à charger un programme est de 30 (sur 40).

    Si malgré vos efforts, la cassette ne se charge pas, il y a quatre possibilités :

    - la tête de lecture du lecteur de cassette est sale. Un nettoyage avec un coton-tige imbibé d'alcool s'impose. Profitez-en pour en mettre aussi un coup sur les rouleaux de guidage en caoutchouc.

    - la courroie du lecteur de cassette est trop vieille. Cela s'entend en "écoutant" le signal enregistré sur la cassette. S'il ralentit au fur et à mesure de la lecture, la courroie est probablement à changer.

    - la cassette est abîmée. Là encore, une écoute de la cassette permet de faire de diagnostic. Brusques changement de volume, chevrotemments, coupures, sont des symptômes qui ne trompent pas. Faites un essai de lecture avec une autre cassette. Privilégiez la lecture de la face la plus lente (1200 bauds). C'est plus long, mais bien plus fiable si votre lecteur est un peu poussif.

    - le lecteur est défectueux (rare). Testez le chargement d'un programme avec un lecteur de fichier .WAV.

    Voilà,c'est fini pour l'instant ! Si vous voyez d'autres sujets à aborder dans cet article, n'hésitez pas à me contacter.